Quelles coalitions pour Bruxelles - Wallonie ?

Publié le par Mouedden

 

 

Quelles Coalitions pour Bruxelles – Wallonie ?

 

 

 

par Mouedden Mohsin

 

Dans quelques semaines, nous aurons pour cinq années des majorités qui gouverneront la Région Bruxelles, le Parlement de la Communauté Française et la Wallonie.

En région Bruxelloise, les sondages donnent le MR en tête avec 26,7% des voix et donc en recul par rapport à 2004, tandis qu’Ecolo passerait en seconde position. De décembre 2008 à mai 2009, les sondages pointaient le parti vert à 19,5%. Surprise, le dernier sondage réalisé par « Dedicated Resarch » mené pour le compte du Soir/Vers l’Avenir place Ecolo quasi en tête avec le MR, avec…26,3%. Si cela se confirme au 7 juin, on pourra bien parler de tsunami vert… tandis que le PS dégringolerait à 19% avec même un dernier sondage inquiétant qui le pointe à… 14,4%, une véritable bérézina, enfin, le CDH à 12% suit loin derrière…Néanmoins, ces sondages sont à prendre avec une réelle réserve, et des surprises pourraient bien en étonner plus d’un.

http://lemegaphone.actu24.be/2009/05/sondage-la-moitie-du-ps-disparait-sur-bruxelles.html

 

A la lumière de ces sondages, quelles coalitions pour demain ? Il serait facile et surtout malhonnête de stigmatiser la « mal gouvernance » du PS, car les socialistes à la Région sont plutôt épargnés par les affaires et reste tout à fait fréquentable pour reprendre le terme d’un ténor bleu, de plus, le bilan de la dernière législature reste satisfaisant.

Juste satisfaisant,  puisque sur les questions de l’emploi et des discriminations, la majorité n’a pas réussi à soigner le mal endémique qui gangrène la Région avec 20% de chômage dont des pics allant jusqu’à 45% dans les quartiers populaires ! Idem pour les logements sociaux, résultat trop mitigé ou le chancre de Bruxelles Midi a été un fiasco étalé sur 20 ans par un Ministre Président, Charles Picqué qui a poussé à la gentrification (http://www.quartier-midi.be/ ). Un dossier indigne d’une politique de gauche qui spolia les pauvres depuis le début des années 90. Le remarquable film de Gwénaël Bres, écoeure et vous donne envie de « gerber » à chaque minute. Pourtant, silence radio tout au long de la précédente législature, d’Ecolo au PS en passant par le CDH. Le drame c’est que le parti de l’opposition, le MR n’a pas joué son rôle, puisque peut-être d’accord avec la chasse aux pauvres qui à terme devrait faire émigrer les ouvriers, les pauvres et les minorités culturelles et ethniques afin de favoriser un Bruxelles bureaucratique, Européenne et bourgeoise.

 

Enfin concernant l’Enseignement beaucoup reste à faire. La bonne proposition du PS pour plus de mixité (Décret Mixité) a rencontré des réserves, malgré un objectif louable. Il faudrait un véritable plan Marshall afin d’éliminer les écoles poubelles de nos quartiers et donner la même chance à tous. Sur cette question là, le MR ne semble rien proposer de bon, puisque favorisant son électorat bourgeois au détriment des pauvres. La lutte des classes se vit sous nos yeux. Il faudra non seulement pour les 5 années, dégager des montants considérables, engager plus de professeurs et enseignants, réduire les classes à 15 élèves maximum, investir dans les nouvelles technologies, engager du personnel éducatif et ce pour espérer figurer en bonne place dans 10 ans au sein de l’enquête Européenne PISA, qui pointe notre Région en bas de classement Européen ! Enfin, la question du foulard devra être régler au plus tôt, au risque de radicaliser notre pays. Oui à l’Enseignement, non à l’exclusion ! Le PS devra quitter sa ligne idéologique anti-voile et adopter une posture humaniste et légaliste, le CDH devra clarifier sa posture, toujours ambiguë et Ecolo devra tenir parole en proposant des mesures simples et claires afin de donner la chance à tous, de pouvoir étudier et travailler.

 

Que pourrait apporter la présence du MR au prochain gouvernement Bruxellois ? A mes yeux pas grand-chose, une société dualisée ou les pauvres risquent d’être encore plus pauvres et les riches plus riches. La présence du MR lors des précédentes majorités n’a pas été un bon souvenir pour les bruxellois, cela ne risque pas de changer.

 

Ainsi, l’olivier devrait être reconduit avec Ecolo qui serait la locomotive et un PS, CDH qui devront se remettre en question, pour une politique plus sociale et éthique, ou les discriminations (notamment la question du foulard), la question du chômage, l’incarcération des prisonniers dans des conditions dignes et l’Enseignement seront les grandes priorités, sans oublier l’environnement et le développement durable. L’Olivier serait la solution la plus logique pour poursuivre et améliorer les chantiers mis sur pied lors de cette législature.

 

Pour la Wallonie, Ecolo prendrait légèrement la tête devant le MR, le PS et le CDH.

http://www.actu24.be/GED/00370000/373800/373819.pdf

 

Une majorité MR, ECOLO et CDH semblent tenir la route, tant aujourd’hui, le PS semble avoir perdu le crédit nécessaire et la confiance de beaucoup. Une cure dans l’opposition serait salutaire et ce pour plusieurs raisons que l’on peut aisément comprendre. D’autant plus que le MR Wallon semble moins droitiers que son frère Bruxellois, flirtant avec Israël, en plus d’une vision de la laïcité radicale, et d’une économie trop libérale qui risque de produire encore plus à Bruxelles, des effets encore plus dévastateur.

 

Ainsi, la logique, devrait donner ceci :

 

A la Région Bruxelloise : ECOLO, PS, CDH

En Wallonie : MR, ECOLO, CDH

 

Faites vos jeux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article