discrimination contre les homosexuels ?

Publié le par Mouedden

Discrimination contre les homosexuels ?

 

Par Mouedden Mohsin

 

 

Le bouillant bruxellois et Ministre flamand Pascal Smet s’est vu refusé un don de sang sous prétexte qu’il aurait récemment avoué son homosexualité au sein du magazine belge « Humo ». Situation cocasse, puisqu’il est également le parrain de la campagne de la Croix-Rouge de Belgique.

La Croix-Rouge estime que cette population est à risque et justifie sa position en invoquant la sécurité.

Le point de vue de la Croix-Rouge est assez déconcertant, car le rejet systématique de don de sang à chaque homosexuel est pour ma part, une discrimination, car nous partirions du principe que tous les homosexuels sont porteurs du virus…

Pourtant, les médias ont été relativement prudents, politiquement à part Ecolo qui fustige cette attitude et demande à la Ministre Onkelinx de réagir, c’est le silence radio.

Pour ma part, il y a clairement une discrimination à partir du moment où l’on écarte une communauté sous prétexte que son sang est où serait moins « pur».

Si la Croix-Rouge s’était appelé le Croissant Rouge, nous aurions eu sûrement une volée de bois de la part de l’intelligentsia du pays, des politiques en mal de publicité et de certains médias populistes pour nous rappeler combien « cette attitude est discriminante et bafoue nos valeurs Occidentale ».

J’espère seulement que la Croix-Rouge après avoir prélevé le sang du citoyen lambda prend la peine de se lancer dans des analyses fastidieuses pour le bien être de la population. Si elle le fait pourquoi écarter les homos ? Ou à considérer qu’ils seraient tous porteurs du virus du sida… Quelqu’un pourrait-il m’expliquer ?

 

 

 

 

Publié dans actu-infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mohsin 07/09/2009 05:55

Merci pour ton explication, même si elle n'arrive pas à me convaincre...

Xavier 06/09/2009 17:40

Vous avez raison de demander une explication.

Je ne suis pas de la Croix Rouge, mais vous-même signalez que la Croix Rouge fait des tests. Qui coûtent cher.
Alors si demain, la CR constatait que les bouchers ont une proportion deux ou trois fois plus importante de sang inutilisable, la CR demanderait aux bouchers de ne plus donner leur sang.
C'est de la saine gestion. La même "discrimination honteuse" est appliquée à ceux qui viennent de changer de partenaire, qui ont voyagé, qui se droguent, etc.
Exactement pour les mêmes raisons