Bruxelles collabore avec Israël !

Publié le par Mouedden

Bruxelles : L’insoutenable collaboration avec Israël

 

« Israël devrait devenir sous peu membre à part entière de l'OCDE ». : voir site

 

 

http://www.brussels-export.be/index.cfm?dsn=mypublisher_bxlExport&fuseaction=Content.DisplayContent&Content_ID=F58811D6-AD15-975D-1FE70EECA15237A7&Category_ID=24F4A401-0740-DD08-8C0641D84A0E4DDB&CFID=4695138&CFTOKEN=58141667


Merci Bruxelles ! 

par Mouedden Mohsin 

 

Nous venons d’apprendre que la Région Bruxelles-Capitale organiserait en collaboration avec des entreprises belges, une mission économique à Tel-Aviv en Israël entre le 6 et le 10 décembre 2009.

Pourtant, les trois partis actuellement au pouvoir, à savoir le PS, le CDH et Ecolo tenaient un discours autre avant les élections régionales et notamment lors de la soirée organisée juste après le massacre de Gaza par le Mouvement Citoyen Palestine.

Ce jour-là, la main sur le cœur, les représentants, Isabelle Durant (Ecolo), Philippe Moureaux (PS) et Joëlle Milquet (CDH) trouvaient les mots justes (devant une assistance digne et furieuse), pour condamner une agression militaire inqualifiable qui fit plus de 1400 morts, dont de très nombreux civils.

Comme lors de l’apartheid par l’Afrique du Sud, nous pensions que les partis démocratiques avaient compris la leçon et avaient comme valeurs : la justice, le respect du droit international, le respect de la vie humaine.
Nous sommes au regret de constater qu’en lieu et place de ces valeurs, nous avons droit à ceci : collaboration, cynisme, hypocrisie et soutien à une politique criminelle par diverses missions culturelles, politiques et économiques.

Pour le malheur des Palestiniens, Israël n’est pas l’Afrique du Sud. C’est l’enfant chéri de l’Europe et des Occidentaux en particulier qui quoi qu’il ait fait l'excuseront d’une façon ou d’une autre. Pour beaucoup, Israël, malgré ses « excès », traduisez crime contre l'humanité, reste pour l’Occident, un état modèle, démocratique, respectueux des valeurs humaines et peut-être ou sûrement, le plus important dans un monde fragmenté, un allié inconditionnel contre la « menace » islamique…

Que la Belgique et les partis politiques belges qui ont surfé sur l’émotion collective ne s’étonne pas d’un radicalisme exacerbé de plus en plus grande de la jeunesse bruxelloise ulcérés par des pratiques au mieux collaborationnistes. Que l’on ne s’étonne plus du rejet d'une politique dite classique qui depuis trop longtemps a des senteurs nauséabondes. Que l'on ne s'étonne plus de la voir s’exiler vers des partis radicaux ou en émergence…C'est véritablement l'échec de l'intégration des partis traditionnels à des valeurs nobles. Il y a un mépris profond de la vie de l’arabe et du musulman, un déni de droit pour les colonisés et une façon très hautaine, cynique et ethnocentriste de monnayer ses « valeurs » en tenant un triple discours : économique, politique et "humaniste"…
Ainsi, j’estime que nous n’avons pas de valeurs communes à partager avec certains partis démocratiques. Ce serait faire injure à notre citoyenneté et à notre dignité d’être humain que d’avaliser des valeurs communes instrumentalisés, ressassés et qui en fin de compte ne sont que : fric sang, collaboration et cynisme. N’attendez pas dès lors de cette jeunesse bruxelloise en rupture et stigmatisé qu’elle adopte "vos" valeurs, car ces dernières sont de rouge sang ! Pour ma part, un jeune délinquant a bien plus de mérite et a droit à bien plus de respect, qu’un Ministre, un politique ou des partis qui font leur fric sur le sang des enfants et des populations civiles…
Il n'y a pas photo !

Passez ce choc, il serait utile de savoir exactement qui a initié cette sordide mission économique. Si c'est le gouvernement Régional, dans ce cas, les trois partis précités portent une responsabilité écrasante ou n'est-ce que le Ministre CDH qui s’occupe actuellement des affaires économiques ? A nous d'enquêter. 
 

A côté de cela, comment interpréter une fois de plus, le silence de « nos élus » ? De ces « élus » arabes, musulmans qui trop souvent flirtent avec l’émotion et sont absents de la scène politique et de débats qui font sens. Bien évidemment, certains diront comme lors de notre enquête sur Gaza qui m’a valu d’être  « remercié » illico de la radio « socialiste » Al Manar sans que les pontes ne disent mot, que c'est "un communautarisme inadmissible" ou une "stigmatisation outrancière"...Dormez bon peuple, nos élus veillent !


Ceux qui, nombreux, partis politiques et élus allochtones, la main sur le cœur, nous promirent que cette fois-ci, la collaboration ne passera plus avec un état violant allégrement toutes les Résolutions des Nations Unies, le droit international, la Cour de la Haye, avec des crimes de guerres (et crime contre l’humanité ?) avéré selon le dernier rapport des Nations Unis du rapporteur, Goldstone. Ce dernier comme nous pouvions nous y attendre a été violement vilipendé par Israël, en étant traité d’antisémite, alors que lui-même est juif.

Après les fleurs offert par le bourgmestre de la ville de Bruxelles à Tel-Aviv qui n’arrivèrent jamais (panne d’avion ?!), voici que notre gouvernement se hasarde à une collaboration des plus indignes…Mesdames, Messieurs les politiques, nous attendons vos explications dans toutes les langues et sommes une fois de plus tout ouie…

 

http://www.bruxelles.irisnet.be/fr/region/region_de_bruxelles-capitale/autorites/gouvernement.shtml

 

 

Benoît Cerexhe

 

 

               

Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé

  • de l'Economie
  • de l'Emploi
  • de la Recherche scientifique
  • du Commerce extérieur

Appartenance politique: CDh


Contact
Rue Capitaine Crespel 35, à 1050 Bruxelles  -  
Localisation
Tél. : (+32.2) 508.79.11
Fax : (+32.2) 514.48.60
E-mail :
info@cerexhe.irisnet.be
Site internet : http://www.cerexhe.irisnet.be

 

 

 

 

Publié dans dossier palestine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article