Copenhague : un échec !

Publié le par Mouedden

                 Copenhague : un échec prévisible !

Comment les riches détruisent la planète

Par Mouedden Mohsin

http://www.evene.fr/livres/livre/herve-kempf-comment-les-riches-detruisent-la-planete-25922.php

http://terreaterre.ww7.be/comment-les-riches-detruisent-la-planete.html (émission radio avec l'auteur du livre)


Copenhague a fait pshiiiit, un flop monumental car prévisible. Aujourd’hui certains tentent de présenter « l’accord » minimaliste, non chiffré et non contraignant comme une « avancée »…Fadaises ! (1)

Le problème me semble t’il est mal posé. Il s’agissait pour la majorité écrasante des pays présents, de sauver la terre de nos frasques et de nos souillures tout en continuant à produire plus. C’est la quadrature du cercle…en soi, un problème impossible à résoudre. Pourquoi ?

Pour ma part, il faut plutôt savoir
comment nous pouvons changer de système économique pour mieux respecter la terre et nous respecter. Ce sont nos modes de vies qui posent problèmes et par conséquent, ce sont nos modes de vies que nous devons changer.

Les mesures proposées par les uns et les autres concernant les réductions d'émissions de gaz à effet de serre, via notamment la taxe carbone (2) (taxe sur le climat et l’énergie) censé faire payer les pollueurs sont largement insuffisantes.

Depuis l’avènement de la Chine capitaliste, l’Occident semble tétanisé par la capacité du régime Chinois à concurrencer et à larguer économiquement (et politiquement) la vieille Europe…C’est la hantise du « péril jaune ». Si plus de deux milliards de Chinois et d’Indiens consomment comme nous, cela signifiera à terme la fin de la domination Occidentale. Ainsi, ce que nous avons produit comme économie capitaliste depuis deux cents ans pour écraser le monde est refusé aux pays émergeants qui veulent le « bonheur » de leurs peuples… C’est ainsi que la « protection » de l’environnement et de la terre est devenu pour beaucoup un enjeu politique, idéologique et doctrinal pour permettre à l’Occident (soudainement Sarkozy, Brown sont devenus des écolos endurcis !) de « garder la main » et de se positionner comme la Civilisation ou « l’âme du monde ».
En face, nous aurions les « nouveaux barbares consuméristes » de l’Orient et du Sud qui risquent de plonger « la Mère terre » dans le chaos. Culpabiliser le Sud et l’Orient me semble une très mauvaise stratégie, car elle n’aura comme effet que de braquer ceux qui vécurent la colonisation et les affres d’une misère abyssale.

Chaque jour des milliers d’enfants en Afrique meurt de faim, qui s’en préoccupe réellement ? Qui se préoccupait du million d’Irakien mort de l’embargo imposé par l’Occident ? Il s’agit pour ma part, de changer les règles du jeu en pensant à un nouveau modèle de société… C’est bien évidemment autrement plus difficile que de « sauver la terre ». Même si sauver la planète participera en partie à changer certaines de nos habitudes. Il ne s’agit nullement ici de retourner à une politique étatique écrasante pour toutes les libertés et notamment celle d’entreprendre. Il s’agira plutôt de créer une synthèse raisonnable entre « le social équitable, l’économie responsable, l’écologie durable et le développement véritable avec le Sud». Pas si simple !

Malheureusement, les riches et les puissants, du FMI aux banquiers avides et voraces ne laisse augurer que la stagnation pour les peuples et la terre ! Et donc le chaos. Par conséquent, la fracture ne se fera plus uniquement entre démocrates et non démocrates, entre religieux ou non religieux, entre riches et pauvres, mais plutôt et surtout entre « capitalistes » et «écologistes» (qu’il faut lire ici plutôt comme un mouvement sociétal plutôt qu’un parti politique)... Ainsi le non accord de Copenhague, n’est pas simplement un échec, il est le produit de notre incapacité à vouloir résolument changer nos sociétés…car nos finalités ne sont pas assez louables !

Que l’on aime ou pas Hugo Chavez, ce dernier à Copenhague a l'art de rappeler des vérités : « Si le climat était une banque capitaliste, les gouvernements riches l’auraient déjà sauvés… ». No Comment !

Note :

1)
http://www.wwf.fr/s-informer/actualites/l-accord-de-copenhague-est-un-echec-presque-total

2) http://www.wwf.fr/s-informer/nos-missions/changement-climatique/comment-reduire-vos-propres-emissions-de-gaz-a-effet-de-serre

Commenter cet article