des musulmans pro-MR ?

Publié le par Mouedden

Viviane Teitelbaum - Quand l'Europe se voile

Des musulmans pro-MR encore aujourd’hui !?

  par Mouedden Mohsin

 

Si sous la présidence de Louis Michel, le MR était devenu un parti s’inscrivant en partie dans l’ouverture et la diversité, on ne peux que constater à la lecture des derniers événements (liberté religieuse, stigmatisation des musulmans, le dossier israélo-palestinien, …), la lente et dangereuse dérive d’un parti aux abois et qui depuis sa cuisante défaite électorale de juin 2009 a décidé de jeter à la vindicte populaire les musulmans et en particulier les femmes musulmanes. Ce parti pour ma part est devenu aujourd’hui disons le clairement et sur certains aspects, totalement infréquentable !

 

Le MR incarne aujourd’hui le vieux PRL des années 80 qui faisait de la question sécuritaire  et de l’immigration, son fond de commerce. Aujourd’hui le MR semble y ajouter la question de l’islam. Pour se faire, il s’acoquine avec des citoyens issus de la diversité, qui par naïveté, opportunisme ou stratégie font le jeu du parti libéral. 

 

La communauté musulmane du pays a par tradition toujours était de gauche ou de centre gauche, cependant depuis quelques temps, une nouvelle génération décomplexé semble avoir été séduite par l’idée de rouler pour le MR. Il faut dire que la gauche n’a pas beaucoup avancer sur les questions de discriminations et du racisme, cependant, à choisir une autre voie, faut-il nécessairement passer par le parti qui désire votre perte ou ne voir réussir qu’une élite ou une « beurgoisie » fière de ses diplômes et de son statut social ?  

 

Un des points qui poussent ces citoyens musulmans, ou plutôt belges d’origines marocaines à voter pour ce parti de droite est sa position sur le Sahara marocain mais aussi le Maroc de manière générale.

Le MR semble être un allié, un ami très proche de l’état marocain.  Certains de ces députés parfois les plus islamophobes sont même invités à séjourner ou à participer à des missions au « plus beau pays du monde ».

En outre, on constate que les amis du Maroc sont parfois ceux qui en Belgique ont le discours le plus pro israélien, voir anti-musulman. Ainsi, un expert sur les conflits internationaux et lobbyiste d’une structure pro-atlantiste et pro-israélienne semble être en phase avec le Maroc et ses intérêts, puisque le polisario est présenté comme un groupuscule terroriste parfois proche des Talibans…Si pour ma part je n’ai aucune affinité avec le Polisario, force est de constater que ces diabolisations ou ces fadaises font rires les spécialistes les plus compétents.

Ainsi, il n’est pas étonnant de voir le Maroc entretenir des relations plus que courtoises avec les amis d’Israël. Rappelons que la Ministre criminelle israélienne, Tzipi Livni faisait encore du tourisme à Marrakech après le massacre de Gaza, au mois de novembre 2009, tout en prenant soin d’éviter la Grande-Bretagne ou elle risquait l’arrestation suite à une plainte pour « crime de guerre » dans le crime de Gaza !

http://jssnews.com/2009/11/20/scoop-jss-une-ovation-marocaine-pour-tzipi-livni/

 

Mais qui sont ces musulmans prêts à se tirer aujourd’hui une balle dans le pied ? Lorsque nous prenons la peine d’étudier de plus près les accointances de la galaxie pro-MR, on se rend compte, qu’il y a chez eux une détestation de la gauche et en particulier une haine viscérale du Parti Socialiste. En outre, les lobbyiste pro-MR de la communauté musulmane, souvent d’origines marocaines sont proche d’une vision politique internationale calquée sur celle du Makhzen, ils font d’ailleurs du Sahara marocain, une priorité beaucoup plus importante que la question palestinienne, ou ils se font parfois silencieux. Enfin, certains petits leaders de cette communauté pensent que voter « MR » permettra à la communauté musulmane de sortir du piège de la gauche. Elle a également des intérêts économiques à défendre et se conçoit comme une nouvelle « élite intellectuelle et économique ». En outre, elle pense qu’il faut développer une stratégie sur le long terme afin de penser le libéralisme autrement, à savoir sur le plan des libertés philosophiques comme l’aurait (l’ont) été les grands partis de la droite…

On le voit aujourd’hui, le MR est devenu sur cette question des libertés après l’extrême droite, le parti le plus rétrograde de Belgique, en plus d’être sur certains points liberticides et sur d’autres résolument derrière le colon israélien, bafouant ainsi ses valeurs d’humanisme et de liberté.

Les musulmans de Bruxelles se font aujourd’hui discret espérant que la tempête passera. Le parti est aujourd’hui clairement aux mains des néo-réactionnaires pro-israéliens et parfois islamophobes.

Le président critiqué en interne depuis sa défaite électorale, ne dirige plus rien et laisse faire la ligne la plus réactionnaire du parti.

L’élite musulmane que ce soit sur la question du « halal » ou de « la finance islamique », voir sur la question du Sahara marocain ne doit pas oublier, qu’à part la parenthèse « Louis Michel », le MR depuis au moins 30 ans n’a cessé de défendre les plus aisés, en adoptant une politique ambiguë envers les pauvres et en optant pour une politique résolument agressive envers les minorités dont les musulmans.

J’invite par conséquent les musulmans (et les non musulmans) à sanctionner ce parti « liberticide » pour lui signifier que sa politique de stigmatisation éhontée n’a que trop duré !

La dernière sortie dans la Libre du 11 juin qui a vu la députée la plus pro-israélienne du MR inviter ses amis à ne pas soutenir les « Michel » à cause de leurs prises de positions courageuses sur la flottille humanitaire « Free Gaza », démontre à suffisance que l’esprit d’un Hervé Hasquin, des Michel ou encore d’un Miller est aujourd’hui en voie d’extinction !

 

http://www.lalibre.be/actu/elections-2010/article/588750/mr-teitelbaum-appelle-a-ne-pas-voter-pour-les-michel.html

 

Malgré cela, certains musulmans influents continueront-ils à offrir leurs voix au MR ?

  

Commenter cet article