La police belge au service d'Israël ?

Publié le par Mouedden

La police belge au service d’Israël ?

http://www.youtube.com/watch?v=6oZ6rfMdfWc&feature=player_embedded

par Mouedden Mohsin

Il y a quelques jours des sympathisants de la cause sioniste ont manifesté logiquement un soutien inconditionnel à un état qui n’a pas hésité à massacrer des humanitaires dans les eaux internationales et ainsi à devenir le pire état voyou de la planète qui se targue cyniquement d’être encore une démocratie exemplaire.
Cependant, rien de surprenant pour les spécialistes du conflit de voir dès lors quelques centaines de manifestants judéo-sionistes venir soutenir l’ambassadrice d’un Etat criminel.
Par contre, ce qui choque, c’est le soutien logistique de la police belge à un événement qui semble aussi indécent pour ne pas dire consternant.
Une vidéo circule sur « youtube » on l’on voit clairement la police très conciliante faire preuve de collaboration en invitant Madame l’Ambassadrice à se saisir du microphone du véhicule pour ce lancer dans un discours propagandiste. Plus encore, l’ambassadrice totalement en osmose avec la police, monte sur les marches du véhicule pour prendre de la hauteur et ainsi être mieux vu par ces fans belgo-sionistes.
Cet épisode nous rappel celui qui vit un club d’extrémistes juifs du Bétar ou de la Ligue de défense juive spécialisé dans la violence lâche et impuni, s’entraîner au Krav Maga (close combat de l’armée israélienne qui s’attaque aux points vitaux de l’organisme) dans un local situé en haut d’un commissariat de police bien connu de Paris. A l’époque, France 2 l’avait à demi-mot suggéré…
Il faudrait que le bourgmestre faisant fonction ou le Ministre compétent ouvre une enquête disciplinaire pour rappeler à notre police qu’elle n’a pas à être une tribune pour un état criminel. Sans réaction de la part des autorités, il est clair que (cette collusion que l’on espère uniquement maladroite) nous nous poserons certaines questions sur la gestion d’une police qui doit être au service de tous les citoyens et non d’une politique criminelle, surtout lorsque cette dernière tue dans l’impunité la plus totale, des humanitaires !


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article